Les élections du capital et du système

Author: 
Patrice Faubert
Locality: 

Avec les élections du capital
Capital du système, système du capital
Le capital
Sait ce qui se joue là
En France
S'affrontent des fractions rivales
Différents visages du capital
Fascisme, stalinisme, gauchisme, libéralisme
Avec une rasade de populisme
Il s'agit
D'un renouvellement de personnel
Larbins aux diverses étiquettes, pêle-mêle
Et surtout
Qu'il n'y ait plus de retour possible en arrière
Aucune possibilité de retour, que tout s'irradie dans le réactionnaire
Gendarmes, policiers, militaires
Déjà sur le pied de guerre
Et le vote de la dernière heure
Est souvent très conservateur
Mais de toutes façons
Qui du capital est la représentation
Est pour, d'une façon l'autre, sa continuation
Et non pas pour son abolition !
Alors
Que les plus nombreuses
Certes, ce sont des gueuses
Alors que les plus nombreux
Certes, ce sont des gueux
Sont les abstentionnistes
Avec toujours les anarchistes
Mais l'on n'en tient pas compte
Ce qui est une véritable honte
Et puisque c'est en proportion, une majorité
Toute élection devrait être invalidée
Avec des coups de pied au cul
De la politique, tous les m'as-tu-vu
Qu'enfin, les personnes s'organisent entre elles
Aux vieilles simagrées, mettre le feu, la vie belle
Et qui lèverait le doigt
Comme souvent, il se doit
Pour être le chef ou la cheffesse
Allez, hop, en quarantaine, sans aucune messe
Cela serait la guerre civile
Plus exactement la guerre sociale
Car il s'agirait de ne pas perdre le fil
Ce qu'il faut détruire, c'est l'Etat, c'est le capital
Et de toutes façons
C'est toujours la guerre sociale
Quand tout est devenu vital !
Ainsi
Des élections, en France, dans le monde entier
Forcément truquées, pour élire des tyrans, il fallait y penser
Mais
Chaque être humain
Doit, devra changer
Pour une autre finalité
Que produire pour produire
Que construire pour construire
Que détruire pour détruire
Mais
Chaque être humain
Doit, devra se transformer
Pour en finir
Avec des rapports humains aliénés
Sinon
Le squelette reste toujours le même
Avec de nouveaux vêtements, c'est l'évidence même
Car, de ce fait, il n'y a que des relations d'intérêt ou d'argent
Mais absolument aucun rapport humain, évidemment
C'est du tout fric
Dans nos têtes
C'est du tout flic
Dans nos têtes
Comme jadis dans une chambre à gaz
Et de la bagarre pour un peu d'air
Le plus faible, le premier naze
La seule issue de secours, la révolution libertaire !
Le système
C'est tout homme politique
C'est toute femme politique
Et dans le monde entier
Le système
C'est donc tous les députés
C'est donc toutes les députées
Et dans le monde entier
Le système
C'est payer son électricité
C'est payer son loyer
C'est encore plus, travailler
C'est encore plus, voter
Et dans le monde entier
Le système
C'est toutes les célébrités
C'est toutes les notoriétés
C'est toute l'économie de marché
Et toute économie est de marché
Dans le monde entier
Le système
A donc intérêt à se dire contre le système
Nouvelle tarte à la crème
Le système
C'est toute radio, tout journal télévisé
Le système
C'est tout ce qui peut se vendre
C'est tout ce qui peut se louer
C'est tout ce qui peut s'acheter
C'est tout ce qui peut s'échanger
La vie est donc nulle part
Car la vie est ailleurs, c'est son faire-part !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

With capital elections
Capital of the system, system of capital
The capital
Know what is playing there
In France
Confront rival factions
Different faces of capital
Fascism, Stalinism, leftism, liberalism
With a swallow of populism
It's about
Staff renewal
Larbins with various labels, jumble
And especially
That there is no longer a possible return back
No possibility of return, that everything radiates in the reactionary
Gendarmes, policemen, soldiers
Already on the war foot
And the vote of the last hour
Is often very conservative
But anyway
Who of capital is the representation
Is for, one way the other, his continuation
And not for its abolition!
So
That the most numerous
Yes, they are pigs
While the most numerous
Yes, they are beggars
Abstainers
With always the anarchists
But we do not take it into account
Which is a real shame
And since it is in proportion, a majority
Any election should be invalidated
With ass kicks
Politics, have you seen me?
That, finally, people organize themselves
To the old fools, set the fire, the beautiful life
And who would raise the finger
As often, he must
To be the chief or chieftain
Go, hop, quarantine, without any Mass
This would be the civil war
More exactly social war
Because it would be a question of not losing the thread
What must be destroyed is the state, it is the capital
And anyway
It's always social war
When everything has become vital!
So
Elections in France, around the world
Forcibly faked, to elect tyrants, it was necessary to think
But
Every human being
Must, will have to change
For another purpose
What to produce to produce
What to build to build
What to destroy to destroy
But
Every human being
Must, will have to transform
To finish
With alienated human relationships
If not
The skeleton remains the same
With new clothes, it's obvious
Because, because of this, there are only relations of interest or money
But absolutely no human relationship, obviously
It's all money
In our heads
It's at all cop
In our heads
As before in a gas chamber
And fight for a little air
The weakest, the first naze
The only emergency exit, the libertarian revolution!
The system
It's all politicians
It's all political woman
And around the world
The system
So it's all the members
So it's all the MPs
And around the world
The system
It's paying for electricity
It's paying your rent
It's even more, working
It's even more, to vote
And around the world
The system
It's all celebrities
It's all the notoriety
It's the whole market economy
And any economy is market
In the whole world
The system
So it's worth talking about the system
New cream pie
The system
It's all radio, all news
The system
That's all that can sell
That's all that can be rented
That's all that can be bought
That's all that can be exchanged
So life is nowhere
Because life is elsewhere, it's his announcement!

Patrice Faubert (2017) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.